Imprimer

91 Mellon imagette

Région Alsace, sortie dans les Vosges du Nord

Huit équipages se sont retrouvés en Alsace du Nord, à Haguenau, pour une ballade dans le Parc Naturel Régional des Vosges du Nord.  Nous avons partagé le traditionnel  Kougelhoupf et un café avant de nous mettre en route. 

  

 

2 petit dej imagette1 depart imagetteL’animateur régional du MGCC Deutschland, région Baden-Würtenberg voisin, nous a fait le plaisir de participer à cette sortie. En ce sens, il s’agit de la première sortie internationale, mais l’Alsace n’est-elle pas le cœur de l’Europe? Valentine de la section jeune était également présente.

Les petites routes choisies avant de rentrer dans le parc ont permis de beaux panoramas sur les Vosges du Nord. Nous sommes passés par Jaegerthal, berceau industriel de la famille De Dietrich. 

Le premier haut fourneau et la forge y ont été construits il y a plus de 300 ans. Les ruines de la forge sont toujours visibles. Le magnifique manoir se laisse deviner derrière l’allée d’arbres. 

3 haguenau imagette

5 Dambach imagette4 Haguenau1 imgette

 

Une petite pause à la ruine du Windstein a permis de rappeler l’histoire médiévale de cette partie des Vosges.  

6 bitche1 imagette7 Bitche imagette

Nous avons flâné entre vallons, prairies, allées d’arbres et étangs. Le peu de circulation nous a permis d’apprécier cette diversité. 

A Bitche, en Moselle, ancien haut lieu militaire, la massive citadelle, jamais prise, se dresse au-dessus de la ville. Elle offre un magnifique point de vue sur la région. 

A ses pieds, le Jardin de la Paix en longe ses contreforts. 

 

La suite du parcours nous a ramené dans le Bas-Rhin, à la Ferme Mellon. Cette ferme a aussi fait partie indirectement de l’empire De Dietrich. Le cadre y est magnifique, tout en colombages et grès des Vosges. Sur la terrasse, nous y avons dégusté des plats régionaux simples et savoureux.

8 mellon imagette

9 IMG 5985 imagette

92 mellon1 imagette

 

Le retour, par des petits villages biens cachés près de Lembach nous a permis de continuer à flâner, sous le soleil, cette fois ci, jusqu’à la fin du parcours.

Pascal Wendel