Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Pascal Schretlen / Alain Danoy / Philippe Valot  tous droits réservés MGCFPour la 1ère édition de la "Normandine", 9 équipages avaient répondu présent par un temps maussade à Thury-Harcourt où nous attendaient Alain et Philippe, les deux organisateurs de cette sortie. Après un copieux petit déjeuner, la distribution des plaques, des road-book et des dernières vérifications nous voilà partis en direction de la Suisse Normande.

 Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Pascal Schretlen / Alain Danoy / Philippe Valot  tous droits réservés MGCFNous longeons alors l'orne jusqu'à Pont d'Ouilly, traversons cette rivière pour prendre la direction de Clécy près des falaises du "pain de sucre". Apres un léger cafouillage dû à un panneau de direction mal interprété tout rentre dans l'ordre et la balade continue.Par de petites routes typiques du bocage normand, nous rallions le Bény-Bocage, puis empruntons la route sinueuse de la vallée de la Vire afin d'atteindre le restaurant "les bruyères" à Gouvet tout cela dans la brume et sous une pluie battante.

Après un repas gastronomique et sous un soleil voilé, nous reprenons notre périple toujours par de petites routes sinueuses à souhait en direction de la fonderie de cloches "Cornille Havard" mondialement connue à Villedieu les poêles. Là nous attend une petite surprise : en effet à l’entrée de la fonderie, une MGF était exposée et son propriétaire nous a fait l'honneur de nous rejoindre. La visite de cet atelier qui dure une heure environ, nous apprend le façonnage puis la coulée d'une cloche …pas si facile que cela, sans compter les finitions et l'accordement de celle-ci. En bref tout un savoir-faire transmis depuis 1865.

 Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Pascal Schretlen / Alain Danoy / Philippe Valot  tous droits réservés MGCFÀ la sortie, nouvelle petite averse, et qui dit sortie dit aussi petit problème. Cette édition ne déroge pas à la règle… Un essuie-glace épris de liberté a vite été réparé grâce à l'entraide de certains pilotes aux doigts de fée. Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Pascal Schretlen / Alain Danoy / Philippe Valot  tous droits réservés MGCF

Reste à faire quelques dizaines de kilomètres pour rallier l'hôtel de la Croix d'Or à deux pas du monument Patton à Avranches. C’est un ancien relais de poste du XVIIème siècle, en pleine ville avec son jardin d'agrément qui sent le repos bien mérité pour certains de nos équipages.  

Dans la salle à manger typiquement normande, un apéritif local (calvados, martini blanc, jus d'orange avec un soupçon de grenadine) nous est servi ainsi qu'un délicieux repas.

Dimanche matin, après le petit déjeuner, direction la baie du mont St Michel dans sa partie méconnue, vers la pointe du Grouin du Sud où nous devions théoriquement voir le Mont. C'était sans compter la météo… alors c'est avec la photo du groupe que vous le verrez, si si à bout de bras…vous le voyez ? 


 Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Pascal Schretlen / Alain Danoy / Philippe Valot  tous droits réservés MGCF

A quelques centaines de pas de là, la maison de la baie, fermée en cette saison mais où nous avons trouvé une 2cv camionnette équipée en « café roulant » par un australien naturalisé normand et qui propose boissons chaudes ou rafraichissantes aux touristes de passage dans les environs.

Mais il faut déjà repartir, la balade continue, direction Vire. Fini les routes sinueuses et le bocage, cette portion du circuit est vite avalée ; à Vire des places de stationnement nous ont été réservées devant le restaurant "Au Vrai Normand" pour notre dernier déjeuner de cette 1ère édition de la Normandine.

 Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Pascal Schretlen / Alain Danoy / Philippe Valot  tous droits réservés MGCF Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Pascal Schretlen / Alain Danoy / Philippe Valot  tous droits réservés MGCF Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : Pascal Schretlen / Alain Danoy / Philippe Valot  tous droits réservés MGCF

En fin d’après- midi, visite du château de Pontécoulant et voilà le temps de la séparation qui arrive.

Merci aux organisateurs pour nous avoir concocté cette sortie et à l'année prochaine pour une nouvelle édition de la Normandine …sans doute un peu plus au nord, mais là suspense…

 

Alain Danoy & Philippe Valot

Photos : Pascal Schretlen / Alain Danoy / Philippe Valot