BRETAGNE : RALLYE LES MARCHES DE BRETAGNE SEPT 2022

Rallye des Marches de Bretagne

Jeudi 22 septembre : dès 16 heures, les arrivées se succèdent à l’hôtel Ar MILIN de Chateaubourg. Les voitures sont stationnées dans un superbe parc agrémenté de nombreuses sculptures contemporaines et comme le temps est au beau, chacun en profite, avant de se retrouver pour un excellent dîner précédé d’un apéritif (moment de retrouvailles, d’amitié). 

 

 

J 1 02 imagette

 

Nous faisons la surprise à nos GO en arrivant vêtus de marinières (Bretagne oblige). Nous présentons alors (avec autant de mannequins, c’est de toute beauté) une très belle variété de matières, de couleurs, de rayures en largeurs et espacements. Que de créativité dans la marinière !

 

 

Vendredi 23 septembre : 

J 2 01 imagetteDépart 9h en direction du parc botanique de haute Bretagne au Château de la Foltière, et comme le rendez-vous est fixé à midi, beaucoup en profitent pour visiter Fougères et son château. Midi : nous stationnons nos MG devant le château et déjeunons au Galon Ar Breizh sis dans ses dépendances. Une gastronomie élaborée par un chef privilégiant dans une démarche écologique, les circuits courts, 80% de ce que nous retrouvons dans notre assiette a été produit ou élevé à moins d’une journée de marche de l’établissement. Le chef, encore un passionné, vient nous expliquer sa démarche. Un bon moment. 

Après-midi instructive consacrée, sous la conduite d’un guide botaniste du parc, à la visite de quelques-uns des 24 jardins thématiques magnifiquement arborés avec la mise en valeur artistique de très haute qualité de quelques 4500 espèces botaniques sur les 25 hectares du parc. Nous en prenons plein les yeux, magnifique ! 

 

J 2 02 imagette

J 2 04 imagette

J 2 03 imagette

 

J 2 06 imagetteJ 2 07 imagette

Sur le chemin du retour, arrêt à la Grange aux 2cv située aux Portes du Coglais, un univers consacré à leur restauration : un atelier typique, un personnage hors du commun, truculent, bon enfant, bon vivant, passionné, une démarche de restauration complète de la deudeuche (sortie de grange) arrivant façon dentelle bretonne, de Calais ou d’ailleurs, et ressortant de la Grange comme neuve ! Un détour qui en valait la peine. 

 

 

 

Dîner dans les rires et la bonne humeur au restaurant de l’hôtel Ar MILIN. 

 

 

Samedi 24 septembre : 

J 3 01 imagetteJ 3 02 imagette

 

La pluie est tombée dans la nuit et le petit matin voit poindre un timide soleil, mais les prévisions sont bonnes. Nous faisons route pour Chateaugiron et son château, puis direction le Château des Pères, ensemble étonnant mêlant ancien et moderne, offrant un hôtel futuriste, des restaurants, un espace d’ateliers d’artistes, un parc accueillant une exposition de sculptures où, sous la pression d’un quiz il nous fallait compter des lions (mâles ou femelles) ; les esprits s’animent sous l’œil amusé de Chantal qui de mauvaise foi dit-elle, tranchera. 

 

 

J 3 03 imagette

 

Nous quittons le domaine pour faire route vers le Dolmen de la Roche aux fées (balaises les fées du néolithique) 20 mètres de long, 400 tonnes au total avec des dalles de 40 tonnes ! (balaises je vous dis) Impressionnant assurément.

 

J 3 04 imagette

 

 

Nous reprenons la route pour Vitré où un parking nous est réservé au pied du Château (encore un) ; déjeuner dans une sympathique taverne et à 14h un guide nous conduit pour une déambulation à la découverte du patrimoine de la ville, de son histoire, de ses marchands, de ses différentes époques alternant l’opulence et l’extrême pauvreté. Un guide, drôle, facétieux, érudit, passionnant, passionné, bravo à lui. 

 

Soirée de Gala au cours de laquelle, Chantal et Philippe nous ont réservé une surprise avec la présence tout au long de la soirée d’un magicien, mentaliste, manipulateur, illusionniste alternant tours de cartes, disparition puis réapparition de bijoux, découverte de prénoms voire d’heure de naissance, de fourchette tordue et j’en passe. Excellente soirée et nous en serions restés là, mais voilà que Véronique, avec quelques Mgtistes malicieuses prétendent soulever des personnes avec deux doigts (rires) ; mais après une concentration faisant appel aux forces cosmiques, elles soulèvent Pierpa sous nos applaudissements bien sûr. S’en est suivi un quart d’heure de délire où chacun voulait essayer (soulevant et soulevé). Très belle soirée que nous garderons en souvenir. 

J 3 05 imagette

J 3 07 imagette

J 3 06 imagette

 

 

Dimanche 25 septembre : 

J 4 01 imagetteIl était prévu un départ pour Cancale à 9h30 ! Mais c’était sans compter sur le facétieux André qui nous avait réservé un tour à sa manière. Narrons, narrons : au moment de la mise en route de sa belle MG A, rien, mais rien ! Un petit bruit du démarreur puis RIEN je vous dis. 

Alors, les French Doctors se penchent sur la bête et chacun y va de son diagnostic. Tout y passe : les bougies sont brossées, la tête de Delco a droit au sèche-cheveux, les carbus sont nettoyés, réglés, bénéficiant même d’une caresse de pointeau, une sommité proposant même jusqu’à booster le démarrage à l’alcool de prune ? Seul un sage proposait mezza voce, de pousser la voiture. 

Nous y sommes, réunissant leurs forces, de solides Mgtistes poussent la bête quand, jaillissant d’une puissante poitrine (si-si) un cri s’élève « Cherchez pas, j’ai trouvé la panne ! » En effet en reculant sa MGA au démarrage, oubliant la marche arrière enclenchée, la A de notre ami André avait percuté le talus avec pour effet, de boucher l’échappement de terre et d’herbes. 

Une fois dégagé, démarrage au quart de tour. Heureusement, nous avons échappé à la honte en ne faisant pas appel à un dépanneur ! Quel farceur André ! Il n’a quand même pas échappé à la tournée. 

J 2 05 imagetteNous avons bien perdu une heure dans l’affaire (dite du pot bouché). Alors direction Combourg, Dol de Bretagne, Cancale. Déjeuner de spécialités locales (huîtres et moules) à la ferme Ostréicole de Nielles sur la zone conchylicole de Saint Benoit des Ondes. André est au centre des conversations.  

Vient l’instant de nous quitter en se promettant de se revoir bientôt, l’instant des remerciements également. Merci à Chantal et Philippe Ansoult qui viennent de reprendre brillamment le flambeau de la région Bretagne, superbe sortie, faite de découvertes, de gastronomie et de surprises, très bonne ambiance où le plaisir d’être ensemble éclairait les visages.

Une certitude : le MG Club est toujours un club où il fait bon vivre. 

 

Bernard RICORDEAU 

CONNEXION