2015 – La MG B de Patrick au « Raid des Neiges Historique » les 9 et 10 janvier

Les 9 & 10 janvier, nous avons participé pour la 6ème  fois, au 20ème   Raid des Neiges Historique, organisé par "Sury Auto Collection", une bande de joyeux lurons de Sury aux Bois, près d'Orléans. L'appellation Raid des Neiges Historique peut être trompeuse car cette année, il n'y avait pas vraiment beaucoup de neige et les pneus neige et les chaines étaient un luxe superflu.

 

 

 

L'édition 2015 comportait 125 voitures dont la plus ancienne, une Amilcar, avait vu le jour en 1926. L'édition de cette année était particulière car le parcours passait via Nevers où nous avions une spéciale bien particulière qui se déroula sur le circuit de formule 1 de Magny-Cours. Ambiance assurée, mais comparé à Spa Francorchamps, le Nurburgring ou Donington, Magny-Cours est un circuit vraiment très glissant.

 


Départ le jeudi 8 janvier à 10h00 et après avoir roulé 498 km sous une pluie battante, nous arrivons vers 17h00 à l'hôtel ; diner avec l'organisation le jeudi soir, une bonne nuit de repos et nous voilà complètement immergés dans l'ambiance du RDNH  (au propre et au figuré). Départ à 6h00 de la salle polyvalente de Sury aux Bois pour un itinéraire de plus ou moins 800km en deux jours avec une spéciale sur le circuit de Magny Cours, une vraie patinoire, pour passer ensuite via la Réserve de l’Allier, les Gorges de la Sioule, le Parc des Volcans, le col de Guéry – 1268 m, le Puy de Sancy – 1579 m, pour arriver au Mont Dore. Le temps était exécrable et pas beaucoup de neige mais, comme d'habitude, il y avait une ambiance très sympa et une organisation exemplaire.

 

Le vendredi soir, dîner au casino de La Bourboule et re-départ à 7h30 le samedi, au pied du téléphérique, pour un itinéraire passant par : le Col de la Croix Morand – 1401 m, le Col de Serre – 1364 m, apéro offert par la mairie de Murat, le déjeuner à Prat de Bouc – 1394 m, le Col de Curebourse – 1000 m pour ensuite prendre l'ascension du Col du Perthus avec une arrivée à Aurillac, au cours d'Angoulême vers 17h00.

 


L'ensemble du parcours est truffé de spéciales à différentes moyennes, 49,7km/h, 26,3 km/h etc, pas toujours facile à tenir, vu que le PC n'est pas toujours connu. En plus des points de contrôles annoncés, il y a des contrôles impromptus. Le temps, cette année, n'était pas fameux, mais le samedi matin, après une heure de conduite dans le brouillard, nous avions un soleil radieux à partir du Col de Serre.
Une ambiance particulièrement sympa, que l'on ne trouve pas toujours en Belgique, en plus d'une grande camaraderie entre propriétaires de vieilles voitures en tout genre. Cela va de l'Amilcar et la Bugatti via différentes MG et jusqu'aux voitures des années 80, en tout, plus de 40 marques différentes. Au total, nous avons fait 2350 km en 4 jours, pas si mal pour une voiture de 1966.

Patrick V. de G.
Photos : MG Club de France – Tous droits réservés

 

CONNEXION