Imprimer

C'est avec plaisir, après un an, que nous avons repris, pour certains, le chemin de "notre" Lycée technique où nous avons retrouvé Joss, notre sympathique professeur dont la connaissance de l'automobile sous tous ses aspects nous incite à la modestie.
Le challenge était, cette fois-ci, assez ardu, aussi bien pour nous les six stagiaires… que pour lui ! Il fallait, en effet, qu'il parvienne à nous faire comprendre le fonctionnement des différents circuits et équipements électriques présents sur nos voitures.

 


Nous avons donc, en quelque sorte, participé à une "chasse à l'électron": Il passe par ici, oui bien sûr, mais lorsque l'on fermera tel ou tel circuit, il passera alors par là, puisque le positif est devenu la masse… Elémentaire, mon cher Watson, vous me suivez ?

 

 

 

 

 

 

 

La mécanique pure et dure, c'est quand même plus cartésien et plus visuel ! Mais trêve de plaisanterie, si le stage d'initiation est utile à tous, le stage de perfectionnement, ciblé électricité, est in-dis-pen-sable à tout MGiste souhaitant comprendre vraiment tout ce qui se passe dans sa voiture et pouvoir déjouer ses petites sautes d'humeur.

Il pourra ainsi repartir rapidement, après avoir démontré à son passager ou sa passagère sa grande maîtrise du multimètre…
Pour les cas extrêmes, Joss nous a même initiés aux postures rituelles comme vous pouvez le voir sur les images. Les possesseurs de MGA comprendront…

Pascal Couturier