1 vue du parc imagette

0 plaque rallye imagette

Une quarantaine d’équipage, cinq clubs* et des invités ont rejoint la treizième édition de l’Entente Cordiale, organisée le dernier week-end de septembre par le Spridget Club de France.
Comme chaque année, les plus éloignés se regroupent le vendredi. Quel déluge essuyé pour venir !! Vent, pluie, grêle, tout ce qu’il faut pour tester nos anciennes et les soins qu’on y apporte.

 

 

2 briefing imagetteSamedi 26
Les arrivées matinales se succèdent place du marché à La Châtre, sans pluie (« ouf «), mais TRES frais. La région a perdu 20 degrés en 2 jours, surprenant !! Cà pince !! ; le traditionnel café croissant est prêt, accompagné par le brief et l’enthousiasme bien connu de Philippe De Lagarde. Une fois le road book en poche, nous nous sommes évadés à travers la campagne en passant à Sainte-Sévère, où Jacques Tati avait tourné son film : « Jour de fête ».

 

3 chateau de Boussac imagette

Nos Anglaises prennent place à Boussac vers 10 heures sur l’esplanade du château. Au-dessus du portail figurent les armes de Jean 1ier De Brosse, seigneur de Boussac et compagnon de Jeanne d’Arc. C’est dans la salle des gardes qu’ont été conservées, jusqu’en 1882, les 6 tapisseries de « La Dame à la Licorne », maintenant exposées au musée de Cluny.

Dans toutes les pièces, de magnifiques compositions de fleurs sont l’œuvre de Madame Blondeau, propriétaire passionnée aux mille centres d’intérêt. Tout est collection et passion qui ne laisse aucun répit à la curiosité. Parmi ceux-ci, région oblige, les tapisseries d’après des cartons de Dom Robert, contemporain de Jean Lurcat…

Des salles de garde, des cuisines, des salons et des escaliers multiples ponctuent cette visite aux milliers d’objets. Derrière une porte en angle, entre deux salons donnant sur un escalier, nous attend notre 1ier pas vers un appartement où Gorge Sand résida pour s’extraire du choléra. Visite à faire et refaire (nous l’avons faite en 3 groupes sans se croiser).

4 visite guidée imagette

5 composition imagette

7 chambre Georges SAND imagette

6 salon imagette

 

 

 

 

 

 

 

 

8 Déjeuner imagetteNos bolides restant au château, une courte promenade à pied vers 13 heures nous emmène à l’Hôtel Central pour déjeuner. Cela nous permet d’apprendre que Antoine de Saint Exupéry y a logé, suite à une panne de… voiture.

 

Vers 15 heures, recommandations Covid obligent, nous nous sommes séparés en 2 groupes et 2 itinéraires pour rejoindre le Château de Villemonteix. C’est une demeure du XV° siècle, dressée en pleine nature, qui abritait intramuros des cochons en 1982, a été patiemment restauré et entièrement meublé avec du mobilier d’époque. Nous pouvons y voir une importante collection de tapisseries d’Aubusson et des Flandres, du XVI° au XVIII° siècle, ainsi qu’un étonnant double piano Pleyel. Ici aussi nous attend un passionné propriétaire érudit qui connait ses objets et aussi les autres musées et collections similaires. Pierre Lajoix vous fait voyager avec émerveillement dans l’histoire.

10 Collection Flandres imagette

9 Villemonteix imagette

11 un guide passionné imagette

 

 

 

 

 

12 vue sur 7 departements imagette

 

 Il est 18 heures ou plus tôt pour un groupe, une halte à Toul-Sainte-Croix et ses curiosités : église séparée du clocher, sarcophages en pierre…et une tour d’observation de 74 marches balayée par du vent refoulant les nuages, permettant une vision panoramique sur 7 départements, et par temps dégager d’y chercher le Puy-de-Dôme et le Sancy (à 110km à vol d’oiseau !!). 

Retour: sublime et “magic road book”, bravo Spridget !

 

14 Quelle ambiance imagette

13 animateur de la soirée imagette

 

La soirée du samedi est « l’incontournable » : très vite, le quizz façon devinette et mots croisés relatif au thème du jour (2ème pas) a été le starter d’une soirée chaleureuse et bourrée d’humour. Le bachotage était intense (un peu d’Internet), blagues de potache, réponses + ou - machiavéliques offertes aux copieurs-chercheurs d’indice, ont fait rire et bouger toutes et tous.
Chantal et Christiane ont été déclarées victorieuses et ce sont leurs époux qui ont répondu à une question subsidiaire, non sans mimique et taquinerie ; bravo Chantal et Alain les heureux finalistes. Puis l’échange de cadeaux entre les représentants des clubs de l’Entente Cordiale a donné lieu, bien sûr, à quelques plaisanteries, et mis les bases de la prochaine réunion en Nouvelle-Aquitaine.

 

Dimanche 27
15 Avant la pluie imagette16 Sarzay au soleil du Berry imagetteCe sont les 2 derniers pas vers la maison de George Sand. Le matin, le nombre de visiteurs pour la maison de George Sand est limité (cause Covid).

Les participants connaissant le lieu sont allés visiter le château de Sarzay et sont tombés sous le charme de Monsieur Hurbain, le propriétaire, qui s’attache, seul, à lui redonner l’aspect d’origine. Il faut l’écouter raconter ses démêlés avec l’administration et les Monuments « Hystériques ».
Sous une pluie battante, l’autre groupe est allé visiter les fresques de l’église Saint-Martin de Vic. Ces fresques du XII° siècle furent découvertes en 1849 et signalées par George Sand et Prosper Mérimée.
Il est 10 heures, départ pour Nohant. Les guides ayant des horaires de visite aménagés, une partie du groupe est parti pour la visite alors que l’autre a trouvé refuge, au sec, auprès de la Petite Fadette pour se réchauffer.

 

18 chambre Georges SAND imagette17 salle à manger imagette

Le Domaine de George Sand, appelé Maison de George Sand est un château du XVIIIème riche en histoire depuis le XVème ; nous sommes au sud du Berry et la visite se déroule avec une guide « habitée » par George Sand. Il est vrai qu’un charme suranné se dégage de cette demeure car rien n’a changé depuis le XIXème siècle. Véritable découverte pour beaucoup d’entre nous et aussi de souvenir d’étudiant … 

 

Vers 12 heures 30, tout le monde prend le chemin de la destination finale, le restaurant du « Lion d’Argent » à La Châtre. C’est là que nous avons goûté à une spécialité locale : des œufs façon « couilles d’âne ». Véridique et délicieux !!!

Comme il n’est de bonne assemblée qui ne se sépare, les conditions météo ne s’étant pas améliorées, chacun a repris la route sereinement en espérant une édition 2021 avec un aussi beau circuit, mais une météo plus clémente.

Merci à Philippe De Lagarde et à Thierry Dupont et leurs épouses d’avoir pu, malgré les contraintes sanitaires, nous offrir une très belle sortie.

A bientôt pour de nouvelles aventures.

Martine et Christian Campion (du Triumph Club) (merci 2x) Jacques Truchon (du MGCF)

 

*Clubs :
TCF 22 adhérents -- SPRIDGET 5 adhérents -- SUNBEAM 8 adhérents,
--MGCF 1 adhérent – INVITES 3 participants -- 1 nouveau club ROVER
*Autos :
AMSTRONG SIDELEY (vu dans auto retro) ALPINE -- TR 3A 3B, TR4 A AIRS, TR5, TR6 -- BIG HEALEY, SPRITE, -- MGA, C, MIDGET MK2, 1500, MG Coach MK2 -- SUNBEAM HARRIGTON (rarissime) ALPINE -- JAGUAR MK2 -- DB9 – 911 -- Z4 et la rarissime Renault de Alain et Chantal B
*km au road book : 150 km (samedi) et 90 km (dimanche) environ