Imprimer

« 2 jours de bonne humeur comme annoncés par le roadbook… »

bs01 2Ce samedi 21 Septembre, le regroupement des participants est programmé chez GTS à Belloy en France pour un départ à 8 heures. Ambiance d’époque oblige dans ce temple de l’automobile ancienne, on met facilement un premier pied dans la bonne humeur. 8 heures c’est matinal mais l’objectif est suffisamment motivant pour que tout le monde soit là dans les temps. Le dernier est « just on time » …

 

bs02 2Pour commencer la journée, le précieux et attractif roadbook du weekend est remis à chacun, un rapide coup d’œil et sa qualité semble préfigurer celle de la balade qui nous attend. Cet accueil aux croissants beurres et briefing étant réussis, il s’avère que l’aventure commence dès le coin de la rue… le book indique sortir à droite, devenu impossible par les récents travaux communaux, il faut donc viser à gauche… nous explique l’organisation. Ça promet ?

 

 

bs03 2La troupe est donc lâchée, direction la mer et les phoques, via la première à gauche ! Ainsi s’élance la flotte trépidante de 19 autos, de tous modèles et de toutes couleurs, composée de : 1 TC ; 2 TD ; 1 TF 1500 ; 3 MGA 1600 roadster, 7 MGB roadster, 2 MGC GT ; 2 F. Une première pause au théorique PK 91,4 (Gerberoy) doit regrouper les participants et permettre de mettre le cap sur le PK 191,6 (tout aussi théorique), « le parc aux huitres » (nom pratique essentiel) qui sera notre restaurant d’étape du midi à « Le Hourdel ».
Ça repart donc, mais pas bien loin pour certains… puisqu’une des TD nous fait des misères qui, malgré la compétence et la solidarité des membres, ne parviennent pas à s’estomper, faute de pièce de rechange (pompe électrique adaptée). On sécurise alors la voiture en faisant venir « dans l’heure » un plateau de chez GTS, qui ramènera l’auto à l’écurie de départ pour se faire soigner ultérieurement. Avec grands regrets nous nous séparons donc de 2 sympathiques MGistes qui ne peuvent continuer……


bs04 2Puis après la route, vient le premier repas en commun qui permet de découvrir ses voisins, de se raconter un peu, et à l‘organisation de passer les consignes de l’après-midi :
     - Installation à l’hôtel « le Cap Hornu » (qui s’avère un lieu parfait pour notre sortie),
     - RdV aux trois Zodiacs affrétés pour le club pour rendre visite aux phoques de la baie.
Le soleil brille, la mer est haute et calme, la patience des équipages et membres permet aux retardataires (i.e mon épouse et moi-même...) d’embarquer pour aller à la rencontre des phoques et veaux marins de la baie… que voulez-vous de mieux !

bs05 2

Puis vient le diner, avec une surprise dans le registre « devine qui vient diner ce soir ? » Réponse : on retrouve pour notre plus grande joie ... nos MGistes TDistes, malchanceux du matin, « réintroduits » participants via une « moderne » d’un ami qui les accompagne. A toutes les tables, les discussions vont bon train et les sourires sont sur tous les visages. Mon voisin me révèle sa passion pour la croisière jaune et, nous voilà le temps d’un repas dans l’ambiance et l’univers des grands voyages automobiles.


bs06 2Le dimanche matin est consacré à rejoindre Rue (la ville) pour visiter le musée des Frères Caudron, pionniers, entrepreneurs et visionnaires de l’aviation française dont l’histoire tracée par une guide talentueuse est stupéfiante. Petit musée, mais Grande Histoire fabuleuse : vendre des avions en kit aux chinois dans les années 1910, même Amazon et IKEA réunis ne le font pas aujourd’hui ! ces gens-là ont- ils eu 2 ou 3 de nos vies pour faire ce qu’ils ont faits ? Puis le run final du roadbook nous guide ensuite vers le Crotoy où une étape « moules-frites » conclura ce weekend d’afficionados MG.

 

Cette fois je partage la table des organisateurs …. qui en accord avec ma femme m’ont désigné comme rédacteur de ce mémo … juste quand j’étais au lavabo … ce qui pour un bizutage de 1ère sortie MG, mais également en témoignage d’un très grand bravo aux organisateurs ainsi qu’en reconnaissance à la qualité des participants, me convient très bien.

Les 2 jours de bonne humeur annoncés par le roadbook n’étaient pas un leurre et là il n’y a pas eu à chercher son chemin dans nos plaisirs : Air, Terre, Mer!

Daniel Kopiejwski

bs07 2   bs08 2   bs09 2   bs10 2

bs11 2   bs12 2   bs13 2   bs14 2