Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCFCliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCFRetour sur le voyage de Marie-Pierre, André, Juliette et Sergese qui se sont rendus au MG Era Day à Brooklands en avril dernier.

Deux MGTF se sont données rendez-vous le 6 avril à 7h30 au port de Caen/Ouistreham pour un embarquement sur le Mont-Saint Michel de la compagnie Brittany Ferries. Arrivées à Portsmouth 13h15 (heure anglaise), direction Guildford pour deux les deux premiers jours anglais.

Le 8 avril nous parvenons au Brooklands Museum, dans la campagne du Surrey, à seulement 20 miles au sud-ouest de Londres. L'accès au site du musée pour les MG se fait par la porte Campbell au large de Brooklands Road (B374).

Toutes les MG de 1924 à nos jours sont présentes à cet événement annuel, y compris celles construites par NAC, SAIC ou MG Motor en Chine ou au Royaume-Uni depuis 2005, ainsi que des autos spéciales ou de course construites avec une proportion importante de pièces MG.

Malgré de fortes pluies tôt le matin, il y a une forte participation à l'événement, plus de 200 MG sont réunies – avec la participation la plus importante de MGF et TF pour créer des présentations, participer à la Cavalcade, au Concours d'Élégance et affronter le « Hill Test », le test de la colline !

Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCFCliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCFLe 60èmeanniversaire de la très rare MGA Twin Cam a été l'un des points forts de la journée. La Twin Cam a été lancée après des années de développement moteur, mais seulement 2 111 modèles ont été produits jusqu'à son retrait en 1960. Un affichage spécial dans le Paddock avait été réservé pour une sélection de Twin Cam ainsi que des MG d'avant-guerre. 

 

Encore plus rare était présente une18/80 Tourer, ce que beaucoup considèrent comme la première vraie MG. Introduite en 1928, elle célèbre son 90èmeanniversaire cette année et avec seulement 736 exemplaires construits jusqu'en 1933. Beaucoup plus récente, une MG 6 telle qu'elle fut présentéepour la première fois.

Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCFCliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCF

Depuis le début de la marque, les MG ont toujours été un spectacle familier sur les routes britanniques, dans les rallyes et dans les courses internationales. Les styles modernes ont suscité l'intérêt des nouveaux conducteurs et des plus jeunes, ce qui en fait l'une des marques les plus durables de Grande-Bretagne faisant de cet événement un rendez-vous incontournable pour tous les amateursde voituresclassiques. Dans les autres zones du site historique avec des exemples de séries MG 'T' et de MGA de toutes les variantes ainsi que le type MG 'Y' qui a été produit de 1947 à 1953, l'emblématique MGB jusqu'à la MGTF moderne. 

À 13 heures a lieu une « cavalcade » d'une grande variété de modèles MG sur le circuit de Mercedes-Benz World, sur le site du musée.

À 15 heures, les sessions de Hill Test devaient démarrer, pour tous ayant le courage de faire l'ascension la plus pénible du sport automobile, mais à la vue de la météo l’épreuve a été annulée pour raison de sécurité.

Voir la vidéo https://www.youtube.com/watch?v=7dyrkwS-yq0

Dans le Musée, nous avons admiré l'incroyable collection de voitures classiques, de motos et d'avions du Musée, y compris le seul Concorde ouvert au public dans la région. AuThéâtre4D, un choix de trois expériences exaltantes permettait aux visiteurs de s’immerger dans les premières heures du circuit de Brooklands, au Mans en 1956, ou de faire partie de l'équipe de Red Arrows Air Display. Le Sunbeam Café était ouvert toute la journée pour des repas et des boissons chaudes, bien appréciés ! 

Ensuite nous sommes partis vers Winchester, ancienne capitale de l’Angleterre,afin de visitersa cathédrale gothique, qui possède la plus longue nef d'Europe et une table ronde de 5,5 mètres de large, pour un poids d’une tonne. Il fut longtemps espéré qu’il s’agisse de celle du Roi Arthur et de ses chevaliers… Les historiens, la datant à 1290, pensent plutôt qu’elle servit à un tournoi organisé par Edward 1er, avant d’être décorée sous Henri VIII. Winchester a un charme irrésistible…

Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCFCliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCFCliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCF

Notre périple continue ensuite vers Beaulieu. Le Musée national automobile de Beaulieu (National Motor Museum), dans le comté de Hampshire a été créé en 1952 par Edward Douglas-Scott-Montagu, 3èmebaron Montaigu de Beaulieu. Le musée présente plus de 300 pièces de collection dont une série de voitures de James Bond et un modèle Rolls Royce « Spirit of Ecstasy ». Il faut bien prévoir deux jours pour la visite complète du musée.

Cliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCFCliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCFCliquez pour voir en plus grand svp - Photos : A. Boussac -  tous droits réservés MGCF

Jeudi 12 avril, c’est le retour avec l’embarquement à Portsmouth et le départ vers 14 heures sur le Mont Saint Michel. Après une heure de navigation panne moteur ! Après 45 minutes d’attente, nous voilà repartis mais déroutés vers Cherbourg pour la réparation des moteurs !

Arrivée 23h30 en France au lieu de 21h30, avec plein de belles images en tête. »

 

André Boussac