Imprimer

Organisé par l’association du GP Rétro du Puy Notre Dame, cette manifestation propose tant au public qu'aux pilotes, une manifestation de qualité, placée sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur.  Le dernier week-end de juillet, ces subtiles mécaniques, parfois capricieuses, se retrouvent le samedi pour un rallye touristique en Val de Loire, et le dimanche, sur parcours fermé dans le centre du village. Il y a toujours de superbes autos, motos et side-cars, pour le plus grand plaisir d’un public nombreux. Bugatti et autres Amilcar, Riley, Morgan, Frazer Nash ou Darmont et bien sûr des MG. Les motos et side-cars ne sont pas en reste : Alcyon, Triumph, New Map ou Terrot sont également attendus, et font de cette journée un moment inoubliable. Igor Biétry nous a régalés de ses commentaires et de ses anecdotes.  Jean Marc Bouson, l’animateur de la région Pays de Loire, avait organisé la présence du MG Club de France, avec un espace réservé aux MGistes. Une dizaine de MG étaient présentes : MGB, MGA, Midget, séries T et la NA de 1934, toujours en rodage depuis sa restauration, d’Alain B. Nous avons pu apprécier le spectacle, encourager les membres du club présents sur la piste et avons passé de bons moments ensemble.  Nul doute que le club sera encore présent pour l’édition 2019.  Philippe AubryOrganisé par l’association du GP Rétro du Puy Notre Dame, cette manifestation propose tant au public qu'aux pilotes, une manifestation de qualité, placée sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur.Organisé par l’association du GP Rétro du Puy Notre Dame, cette manifestation propose tant au public qu'aux pilotes, une manifestation de qualité, placée sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur.  Le dernier week-end de juillet, ces subtiles mécaniques, parfois capricieuses, se retrouvent le samedi pour un rallye touristique en Val de Loire, et le dimanche, sur parcours fermé dans le centre du village. Il y a toujours de superbes autos, motos et side-cars, pour le plus grand plaisir d’un public nombreux. Bugatti et autres Amilcar, Riley, Morgan, Frazer Nash ou Darmont et bien sûr des MG. Les motos et side-cars ne sont pas en reste : Alcyon, Triumph, New Map ou Terrot sont également attendus, et font de cette journée un moment inoubliable. Igor Biétry nous a régalés de ses commentaires et de ses anecdotes.  Jean Marc Bouson, l’animateur de la région Pays de Loire, avait organisé la présence du MG Club de France, avec un espace réservé aux MGistes. Une dizaine de MG étaient présentes : MGB, MGA, Midget, séries T et la NA de 1934, toujours en rodage depuis sa restauration, d’Alain B. Nous avons pu apprécier le spectacle, encourager les membres du club présents sur la piste et avons passé de bons moments ensemble.  Nul doute que le club sera encore présent pour l’édition 2019.  Philippe Aubry

 

Le dernier week-end de juillet, ces subtiles mécaniques, parfois capricieuses, se retrouvent le samedi pour un rallye touristique en Val de Loire, et le dimanche, sur parcours fermé dans le centre du village. Il y a toujours de superbes autos, motos et side-cars, pour le plus grand plaisir d’un public nombreux.

Organisé par l’association du GP Rétro du Puy Notre Dame, cette manifestation propose tant au public qu'aux pilotes, une manifestation de qualité, placée sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur.  Le dernier week-end de juillet, ces subtiles mécaniques, parfois capricieuses, se retrouvent le samedi pour un rallye touristique en Val de Loire, et le dimanche, sur parcours fermé dans le centre du village. Il y a toujours de superbes autos, motos et side-cars, pour le plus grand plaisir d’un public nombreux. Bugatti et autres Amilcar, Riley, Morgan, Frazer Nash ou Darmont et bien sûr des MG. Les motos et side-cars ne sont pas en reste : Alcyon, Triumph, New Map ou Terrot sont également attendus, et font de cette journée un moment inoubliable. Igor Biétry nous a régalés de ses commentaires et de ses anecdotes.  Jean Marc Bouson, l’animateur de la région Pays de Loire, avait organisé la présence du MG Club de France, avec un espace réservé aux MGistes. Une dizaine de MG étaient présentes : MGB, MGA, Midget, séries T et la NA de 1934, toujours en rodage depuis sa restauration, d’Alain B. Nous avons pu apprécier le spectacle, encourager les membres du club présents sur la piste et avons passé de bons moments ensemble.  Nul doute que le club sera encore présent pour l’édition 2019.  Philippe AubryOrganisé par l’association du GP Rétro du Puy Notre Dame, cette manifestation propose tant au public qu'aux pilotes, une manifestation de qualité, placée sous le signe de la convivialité et de la bonne humeur.  Le dernier week-end de juillet, ces subtiles mécaniques, parfois capricieuses, se retrouvent le samedi pour un rallye touristique en Val de Loire, et le dimanche, sur parcours fermé dans le centre du village. Il y a toujours de superbes autos, motos et side-cars, pour le plus grand plaisir d’un public nombreux. Bugatti et autres Amilcar, Riley, Morgan, Frazer Nash ou Darmont et bien sûr des MG. Les motos et side-cars ne sont pas en reste : Alcyon, Triumph, New Map ou Terrot sont également attendus, et font de cette journée un moment inoubliable. Igor Biétry nous a régalés de ses commentaires et de ses anecdotes.  Jean Marc Bouson, l’animateur de la région Pays de Loire, avait organisé la présence du MG Club de France, avec un espace réservé aux MGistes. Une dizaine de MG étaient présentes : MGB, MGA, Midget, séries T et la NA de 1934, toujours en rodage depuis sa restauration, d’Alain B. Nous avons pu apprécier le spectacle, encourager les membres du club présents sur la piste et avons passé de bons moments ensemble.  Nul doute que le club sera encore présent pour l’édition 2019.  Philippe AubryCliquez pour voir en plus grand svp - photos Ph Aubry - MGCF tous droits réservés

Bugatti et autres Amilcar, Riley, Morgan, Frazer Nash ou Darmont et bien sûr des MG. Les motos et side-cars ne sont pas en reste : Alcyon, Triumph, New Map ou Terrot sont également attendus, et font de cette journée un moment inoubliable. Igor Biétry nous a régalés de ses commentaires et de ses anecdotes.

Cliquez pour voir en plus grand svp - photos Ph Aubry - MGCF tous droits réservés Jean Marc Bouson, l’animateur de la région Pays de Loire, avait organisé la présence du MG Club de France, avec un espace réservé aux MGistes. Une dizaine de MG étaient présentes : MGB, MGA, Midget, séries T et la NA de 1934, toujours en rodage depuis sa restauration, d’Alain B.

Nous avons pu apprécier le spectacle, encourager les membres du club présents sur la piste et avons passé de bons moments ensemble. Nul doute que le club sera encore présent pour l’édition 2019.

 

Texte et photos : Philippe Aubry