Rien que les noms Roscoff et baie de Morlaix font rêver quand on connait la beauté de cette région, et pour ce premier rallye organisé par notre sympathique couple de responsables bretons, Marie Anne et Bernard : on s’inscrit donc sans hésitation et d’ailleurs, nous ne sommes pas les seuls, les amis ont flairé le bon filon et il y a surbooking d’emblée!

Classiquement des sous-groupes se forment pour faire la route à plusieurs et c’est dès la veille que notre sortie commençât avec une jolie route buissonnière traversant la Bretagne du sud au nord, ponctuée déjà de découvertes : par ex : Huelgoat et ses étonnants chaos de rochers.

Question météo, nous avons eu en fin de journée, de la pluie : futé, Bernard l’avait programmé avant son rallye.  Ensuite, plus une goutte et des cieux d’un bleu magnifique, quel organisateur ! 

Retrouvailles et soirée réussies au restaurant du Casino de Roscoff. 

Question route : Un samedi démarrant par Saint Pol de Léon (sa cathédrale, son vieux quartier) pour filer ensuite par une route suivant la côte et longeant la magnifique rivière de Morlaix. Arrêt paysage pour les uns, halte huitres et muscadet pour d’autres. Nous poursuivons jusqu’à la maison de Kerdies, restaurant face à la baie ; on ne pouvait mieux choisir : un paysage à couper le souffle sur la baie de Carantec !

 

 

 

 

 

Dans ces hameaux bretons, repartir après déjeuner dans la bonne direction fut un peu hasardeux  pour quelques équipages puis retour de la sérénité longeant une côte superbe, ciel et mer d’un bleu ! Découverte du Château de Rosanbo haut lieu de l’histoire bretonne ouvert exprès pour nous.

 

 

 

 

 

 

Retour par toutes les pointes et baies possibles et la soirée se termine sur le port de Roscoff entre amis, dans un bon restaurant, les Alizées, table à conseiller !

 

 

 

 

 

 

 

Dimanche relax avec un embarquement à 10h pour l’ile de Batz : traversée cool (le bateau nous était réservé). Découverte de l’île, promenades  à pied, visite du Jardin Georges Delaselle aussi beau que surprenant (si, si ! ce climat si doux  y est pour quelque chose !), déjeuner à la crêperie Ty Yann (La maison de Jean en Breton), puis pour les courageux, balade jusqu’au phare ou bien farniente avec soleil et bar pour les autres. 

Ce compte rendu vous épargnera le son du chant de marin entonné par tous sous la direction d’un maître de chorale dont nous tairons le nom : Résultat surprenant (avouons-le) mais éclats de rires garantis ! Une vidéo existe … A réserver aux initiés ! 

 

 

Et puis, pourquoi revenir très vite chez soi ? Nos organisateurs ont fait redescendre à Quimper quelques irréductibles par une route digne de l’Ecosse ou de l’Irlande au milieu des Monts d’Arrée et concocté un programme pour le lendemain : visite de Quimper, Manoir cidrerie du KinKiz et une balade pour l’après-midi.  Mais là, nous avons dû déclarer forfait et rentrer après encore un restaurant trié sur le volet !

Paysages fabuleux, par un temps 100% bleu, une organisation et des organisateurs sans faille, une particulièrement bonne alchimie de groupe. Cela restera dans nos souvenirs comme un grand cru. L’année prochaine (d’Abers en Abers) les places seront encore plus difficiles à obtenir !

Merci à tous mais surtout à Bernard et Marie Anne. Bravo !              

KENAVO 

Jean Cesbron